35, Rue des Cigognes
Pour une devis gratuit, appelez Jean Marc DUPUY au 07 67 81 02 53
Comment se débarrasser des rats

L’une des créatures les plus redoutées et les plus controversées qui orneront jamais votre maison, les rats ont une réputation très mitigée. Le fait qu’ils soient si étroitement liés aux souris (mais beaucoup plus grands) est une raison suffisante pour beaucoup.Vous voulez laisser les pros s’en occuper ?Obtenez un devis gratuit des meilleures entreprises de lutte antiparasitaire de votre région.

Cependant, les rats sauvages à la maison peuvent causer toutes sortes de dommages et présenter certains risques pour la santé, de sorte que même ceux qui aiment les rats ont une raison de garder leur maison sans rongeurs.

Examinons de plus près ces créatures curieuses et pourquoi elles sont et ne sont pas adorables. Ensuite, nous verrons comment se débarrasser des rats et pourquoi certaines méthodes sont en fait aussi mauvaises que d’avoir les rats eux-mêmes.Magasinez pour :   Produits anti-rats

Table des matières

Apprendre à connaître les rats

à quoi ressemble un rat

Dans le monde, il existe 56 espèces de rats connues. Vous en connaissez peut-être quelques-uns, mais certains sont assez inhabituels. Par exemple, un rat gambien peut mesurer jusqu’à trois pieds, tandis que le rat bambou de Sumatra a des mensurations et un poids similaires à ceux d’un chat domestique moyen !

Comme pour de nombreuses créatures, les rats ont été partiellement domestiqués, ils peuvent donc être à la fois une aubaine et un fléau pour les humains. Ils sont également connus pour leur ruse, le Rat du zodiaque chinois trichant pour gagner une place aux dépens du chat. Les humains nés pendant l’Année du Rat sont donc considérés comme assez intelligents et capables de manipuler pour se sortir des ennuis.

Les mâles sont connus sous le nom de mâles, tandis que les femelles sont connues sous le nom de do. Cela ne signifie pas pour autant qu’ils ont fière allure montés sur votre mur de trophées de chasse.

Il est également important de noter que 16 espèces ont un statut menacé. La bonne nouvelle est que les espèces que vous rencontrerez probablement, comme le rat de Norvège et le rat noir noir (respectivement rats bruns et noirs), ne font pas partie de la liste des espèces en voie de disparition.

Une vie de rat

Les rats commencent leur vie dans une portée de six à dix ratons. Il ne faut que trois ou quatre mois environ avant que les petits deviennent sexuellement matures, et les femelles adultes sont capables de mettre bas toutes les trois semaines.

Ce taux de reproduction élevé est courant chez les rongeurs, qui servent de proies pour une grande partie de la chaîne alimentaire. Un rat en bonne santé ne vivra généralement que deux ou trois ans dans la nature.

Les rats vivent dans des communautés connues sous le nom de méfait. Chaque méfait est très lié, mais harcèlera les rats appartenant à d’autres groupes. Les membres de la communauté travaillent ensemble, soignant les malades, élevant les chiots du groupe et partageant la nourriture. En conséquence, nous avons beaucoup à apprendre de ces créatures, et il n’est pas étonnant que certaines cultures les vénèrent.

Que mangent les rats ?

Croyez-le ou non, les rats sont généralement végétariens et préfèrent un régime composé de fruits, de noix, de plantes et de graines. Ce régime s’élargit pour inclure les déchets ou les charognes dans les villes, où la nourriture est plus rare.

Comme pour de nombreux rongeurs, les dents de devant d’un rat continuent de pousser jusqu’à cinq pouces par an. En conséquence, ils rongeront souvent les surfaces dures, même si ces surfaces ne sont pas comestibles.

Rats contre humains

Les rats sont l’un des rongeurs « effrayants » les plus courants, en particulier pour ceux qui souffrent de musophobie . Ils sont très intelligents et n’envahissent les maisons que lorsqu’ils ont besoin de nourriture ou d’un abri. Malheureusement, leur intelligence signifie qu’ils peuvent avoir toutes sortes de problèmes, manger dans des boîtes et naviguer de manière experte dans les plus petits espaces.

Leurs dents sont suffisamment solides pour couper à travers des parpaings ou même du plomb, entraînant des dommages matériels potentiellement coûteux. Les rats sont connus pour être potentiellement porteurs de plus de 35 maladies différentes, directement ou indirectement, donc avoir un rat sauvage dans la maison n’est jamais une bonne chose.

D’un autre côté, les humains ont souvent utilisé des rats pour l’expérimentation en raison de leur similitude génétique avec nous. Ces tests ont souvent été brutaux et à ce jour, le terme « rat de laboratoire » est quelque chose que vous ne voulez jamais être appelé.Le saviez-vous:L’Église catholique croyait que les chats noirs étaient des émissaires du diable et tuait brutalement tout chat noir qui n’avait pas au moins un poil blanc. De nombreux chats non noirs ont également été abattus. En conséquence, les rats se sont répandus et ont commencé à envahir les maisons des gens dans une recherche de plus en plus désespérée de nourriture.

Pendant des siècles, on a cru que les rats étaient la créature responsable de la propagation de la peste bubonique. Cependant, il a depuis été révélé que les puces étaient le véritable porteur et que les rats pesteux étaient simplement infestés de puces. Aujourd’hui encore, il y a environ une dizaine de cas de peste bubonique par an, mais on sait maintenant qui est vraiment à blâmer.

Les rats comme compagnons

Les rats ne sont pas tous mauvais, cependant. Les rats fantaisie font particulièrement partie des meilleurs animaux de compagnie, et ils peuvent être assez fidèles. Les rats peuvent s’entendre avec les chats et autres animaux de compagnie, et peuvent même être dressés.

Mieux encore, ils ont un large éventail d’émotions et les scientifiques ont découvert qu’ils sont chatouilleux et qu’ils éclatent de rire. La hauteur est trop élevée pour être entendue sans microphone, mais c’est toujours un trait attachant.

Rats contre souris

S’il est vrai que les rats et les souris ont leurs propres genres, il convient de noter que les deux espèces se chevauchent par endroits. Ils sont suffisamment proches pour pouvoir se croiser (bien que ce ne soit pas courant).

Cependant, une souris a tendance à poser des problèmes légèrement différents, grâce à sa taille plus petite et sa durée de vie plus courte.

Comment identifier une infestation de rats

infestation de rats

Avant de pouvoir vous débarrasser de quelque chose, vous devez d’abord confirmer son identité. Connaître votre rongeur peut être important, car les infestations de rats ont des signes similaires à ceux des souris, mais peuvent nécessiter des méthodes différentes en raison de leur plus grande taille.

Cela est particulièrement vrai si vous n’avez pas vu la créature par vous-même ou si votre chat insiste « c’était CE GROS ». En cas de doute, faites appel à un expert en lutte antiparasitaire pour évaluer la situation.

Signes de nidification

Bien qu’il ne soit pas facile de repérer un nid, vous pouvez trouver plusieurs signes de construction. Il s’agit notamment des ouvertures mâchées à travers les murs ou les planchers; ou des matériaux de nidification, tels que des morceaux de papier, de carton ou de matières végétales.

Vous pouvez également détecter une odeur de renfermé ou une légère odeur d’ammoniac ou de moisissure causée par la nidification et l’urine de rat.

C’est dans le caca

TOUT LE MONDE sait que les souris nourries avec du colorant alimentaire produisent les pépites que nous, les humains, mettons sur nos beignets et nos cupcakes. Les rats ont des excréments beaucoup plus gros et ceux-ci sont presque toujours bruns. Vous êtes susceptible de les trouver près de sources de nourriture telles que dans les garde-manger ou sur les comptoirs de cuisine.

Autres signes potentiels

Les rats savent que les boîtes et autres contenants sont destinés à garder les aliments frais et mâcheront des trous dans cette boîte d’avoine quaker ou de pommes de terre instantanées pour obtenir les bonnes choses.

Comment se débarrasser des rats

comment tuer un rat

Magasinez pour :   Produits anti-rats

Comme vous pouvez le voir, les rats ne sont pas méchants, mais ils savent profiter d’une opportunité quand c’est nécessaire. Votre maison présente une réponse à de nombreux problèmes auxquels un rat pourrait être confronté, tels que la nourriture, un abri et la sécurité. En conséquence, il n’est pas rare de trouver ces créatures envahissantes lorsqu’il y a un besoin que l’extérieur ne peut pas satisfaire.

Aucune méthode n’est garantie à 100 %, mais il existe plusieurs méthodes différentes. Selon vos préférences, il peut s’agir de solutions kill ou no kill. 

Avant de commencer, fermez l’hôtel !

Avant de pouvoir vous débarrasser des rats (ou de tout autre parasite, d’ailleurs), vous devez considérer ce qui rend votre maison attrayante pour eux et éliminer ces caractéristiques.

Nettoyez tous les débris ou ordures qui pourraient fournir de la nourriture ou un endroit où se cacher. Vous devrez également retirer les mangeoires à oiseaux ( écureuils les adorent aussi) ou d’autres sources potentielles de nourriture ou d’eau de votre jardin ou des endroits intérieurs où les rats peuvent se rendre.

Vous voudrez également sceller tous les points d’accès potentiels aux structures de la propriété. Les rats peuvent entrer dans de très petits espaces, alors ne laissez pas passer un petit trou simplement parce que vous ne pouvez pas imaginer un rat passer à travers.

Sceller tous les points d’entrée a également l’avantage d’empêcher d’autres créatures telles que les souris, les lézards et même les chauves -souris . Notez que vous pouvez choisir d’utiliser des dispositifs d’exclusion pour les points d’entrée où vous soupçonnez un nid. Celles-ci permettent aux créatures de sortir uniquement pour découvrir qu’elles ne peuvent pas revenir.

Comment se débarrasser des rats dans le jardin

Les rats sont principalement végétariens, mais ils chassent également les insectes, notamment les mouches , les araignées, les punaises et les papillons de nuit. Cela fait de votre jardin un buffet attrayant à plus d’un titre. De toute évidence, vous ne pouvez pas simplement éliminer les aliments que vous cultivez, alors une solution simple consiste à construire une barrière.

Les barrières de jardin doivent mesurer quelques pieds de haut et s’étendre sur au moins un pied sous terre afin que les rats ne puissent pas facilement les franchir. Le matériau doit également être quelque chose de trop lisse pour grimper, comme de la tôle ou des bâches en plastique. Les rats sont d’excellents grimpeurs. Bien qu’ils ne puissent pas grimper aussi bien que les souris , la plupart des murs ne font pas le poids.Vous voulez laisser les pros s’en occuper ?Obtenez un devis gratuit des meilleures entreprises de lutte antiparasitaire de votre région.

Vous pouvez encore renforcer ces barrières en ajoutant du gaz poivré ou des huiles essentielles le long de la base.

Vous pouvez également choisir d’utiliser des granulés d’urine de prédateur ou d’attirer des prédateurs naturels tels que des hiboux ou des faucons dans votre jardin.

Les pièges sont une troisième option, et ils fonctionnent très bien si vous les appâtez avec quelque chose de savoureux. Cependant, les pièges les plus efficaces doivent être vérifiés fréquemment et peuvent avoir besoin d’être camouflés.

Comment se débarrasser des rats dans vos murs ou votre grenier

Cela peut être un problème difficile, car le rat est bien caché des prédateurs et difficile à atteindre. De loin, la meilleure méthode consiste à utiliser des pièges ou à engager un exterminateur.

Vous devrez faire face à une telle infestation rapidement, car les déchets des rats et les habitudes de mastication pourraient entraîner un large éventail de problèmes de sécurité. Assurez-vous de faire suivre une évacuation réussie d’un traitement approfondi de la zone précédemment habitée afin de réduire le risque de maladie ou de moisissure.https://imasdk.googleapis.com/js/core/bridge3.523.0_en.html#goog_1852810443

Se débarrasser d’un nid de rats

nid de rat
Le crédit

Une fois que vous avez éliminé ou retiré tous les rats, vous devrez vous occuper de leur nid. Les nids de rats prennent deux formes : un terrier avec deux points d’accès ou un nid de débris construit dans un mur ou un autre espace abrité.

Dans les deux cas, vous voudrez porter des gants et d’autres équipements de protection pour éviter le risque de maladie. Enlevez tous les rats ou chiots morts, emballez soigneusement les corps et transportez les survivants loin de chez eux.

Ensuite, prenez un seau d’eau avec une bonne dose d’eau de Javel (1-1/3 tasse par gallon environ) et imbibez la zone du nid et tous les espaces à proximité où vous voyez des stries sombres ou d’autres marques. Laissez l’eau tremper pendant environ cinq minutes, puis retirez les débris solides et les matières fécales avec des serviettes en papier et frottez la zone vers le bas. Rincez abondamment et laissez sécher.

En relation: Comment se débarrasser d’une odeur de souris morte

Les rats, tout comme les fourmis charpentières et autres bestioles, laissent une trace olfactive pour retrouver le chemin du retour lorsque la visibilité n’est pas bonne. Vous devrez frotter les endroits où les rats se sont rendus (y compris le long des plinthes et la zone menant aux points d’entrée) avec du vinaigre pour éliminer l’odeur. Scellez solidement tous les déchets de l’effort de nettoyage et éliminez-les correctement.

Dans le cas de terriers extérieurs, vous voudrez peut-être remplir le terrier de terre. Mélanger de la terre de diatomées aidera à décourager toute tentative d’excavation, car les minuscules fossiles peuvent couper les pattes des rats, provoquant une gêne.https://68994cbb671f774b2ef4e9756cd5b604.safeframe.googlesyndication.com/safeframe/1-0-38/html/container.html

Pièges à rats

meilleur piège à rat
Crédit : Alan Levine

Magasinez pour :   Produits anti-rats

La dernière arme d’un arsenal anti-rats est l’une des plus efficaces, selon le type et la situation. Vous pouvez utiliser des pièges à souris, mais (c’est une expérience familiale personnelle) les pièges à pression blessent sans tuer.

Ainsi, le rat pourrait bien s’échapper, laissant une petite traînée sanglante sur le sol de votre cuisine. Au lieu de cela, voici quelques types de pièges courants que vous trouverez plus efficaces :

1. Pièges électriques

De loin la forme la plus sûre et la plus humaine de piège à tuer, c’est comment tuer des rats quand vous avez une conscience. Les pièges électriques, comme celui-ci , utilisent des appâts tels que du beurre de cacahuète pour attirer le rat, puis délivrent un seul choc électrique qui tue instantanément le rat.

Une lumière s’allume chaque fois qu’il y a quelque chose dans le piège, ce qui vous permet de savoir en un coup d’œil s’il doit être vidé. Notez qu’il est possible que les enfants ou les animaux domestiques reçoivent un choc s’ils mettent une main ou une patte dans le piège, alors assurez-vous de les garder hors de leur portée lors de l’utilisation.

2. Pièges à colle

Un bon piège à colle avec un adhésif non toxique tel que le Catchmaster , est une arme avec laquelle il ne faut pas plaisanter. Couchez ces mauvais garçons le long des murs ou d’autres endroits où le rat est susceptible de voyager et ils resteront coincés rapidement. Plus ils luttent, plus ils seront coincés.https://68994cbb671f774b2ef4e9756cd5b604.safeframe.googlesyndication.com/safeframe/1-0-38/html/container.html

Ces pièges peuvent être utilisés comme pièges à tuer ou (si vous êtes assez rapide et choisissez une colle dissolvante) peuvent être utilisés pour déplacer le rongeur. Même si nous aimons l’idée de les utiliser comme une méthode non mortelle, cela nécessite un combat potentiel avec un rat piégé vivant et très effrayé.

3. Pièges vivants

Malgré les risques pour la santé d’une infestation, les rats jouent en fait un rôle précieux dans notre écologie. En tant que tels, les pièges à rats sans destruction sont une excellente méthode. Ceux-ci sont disponibles dans une large gamme de styles et de tailles, mais tous ont une chose en commun : ils capturent un ou plusieurs parasites sans causer de blessures. Havahart et AB Traps font tous deux d’excellents pièges à rats pour attraper et relâcher, ce dernier étant d’une bien meilleure valeur.

Vous pouvez ensuite transporter la ou les créatures et les relâcher dans la nature. La zone de libération doit être à au moins cinq miles (dix est préférable) afin qu’ils ne puissent pas retrouver leur chemin vers votre domicile.

Remèdes naturels

L’utilisation de remèdes naturels peut être un sac mélangé. D’une part, elles peuvent être globalement moins efficaces que les méthodes chimiques ou de piégeage. D’un autre côté, les rats ne développeront pas d’immunité envers eux et ils sont beaucoup plus sûrs pour votre famille et l’environnement.

Sur le même sujet : Pouvez-vous tuer des rats avec du Coca ou du Pepsi ?

1. Leurres

leurre de hibou

Les rats ne sont pas des imbéciles, ce qui fonctionnera à la fois en votre faveur et contre vous. Avoir des chats ou d’autres prédateurs naturels peut aider à décourager les rats, et placer de la litière pour chat usagée près des points d’accès peut aider à empêcher les rats de retourner dans leur nid.

De même, vous pouvez utiliser des leurres tels qu’un hibou activé par le mouvement ou même des plumes de hibou pour inciter un rat à éviter une zone. Lorsque vous utilisez des leurres, il est important de les déplacer, sinon le rat se rendra compte que ce n’est pas la vraie affaire.

Une technique inhabituelle qui peut être préférable dans certaines situations consiste à utiliser l’audio des hiboux, réglé pour se déclencher à des moments aléatoires ou lorsqu’un mouvement est détecté. Cette méthode n’est pas souvent utilisée pour les envahisseurs de maison, mais s’est avérée assez efficace pour éloigner les coyotes et les loups des terres agricoles.

Cette technique peut s’avérer utile lors de la lutte contre les rongeurs dans un garage ou un autre endroit où un hibou pourrait logiquement élire domicile.

2. Huiles essentielles et épices

Les huiles essentielles peuvent agir comme irritant cutané ou comme répulsif olfactif. Les huiles de citronnelle , d’eucalyptus et de menthe poivrée créent toutes une forte odeur agréable pour les humains mais accablante pour les rongeurs.

L’application quotidienne d’un nouveau lot découragera les rats et de nombreux autres ravageurs de s’approcher des zones traitées. Soyez averti, certaines huiles, telles que l’eucalyptus, ne sont pas sans danger pour certains animaux de compagnie, alors consultez un vétérinaire avant d’utiliser une huile essentielle spécifique où vos animaux de compagnie pourraient la rencontrer.

La capsaïcine, la substance qui donne aux poivrons leur chaleur, est un répulsif physique populaire. Créer une infusion de piments forts dans de l’eau pendant 24 heures se traduira par un spray au poivre très basique. Versez le mélange dans les endroits où vous avez vu des signes d’activité de rats (comme le long des plinthes).

La capsaïcine créera une sensation de brûlure lorsque ses pattes la toucheront, obligeant le rat à éviter cette zone sans être physiquement blessé. Cette méthode nécessitera une nouvelle application tous les quelques jours, surtout si elle est utilisée à l’extérieur pour protéger un jardin.

3. Bicarbonate de soude

Le bicarbonate de soude est une méthode facile à tuer qui, bien que loin d’être indolore, a un taux de réussite très élevé. Saupoudrez simplement du bicarbonate de soude là où les rats se sont nourris ou créez un mélange comestible de bicarbonate de soude, de farine et de sucre.

Lorsque le bicarbonate de soude pénètre dans l’estomac d’un rat, il provoque la libération de gaz. Les rats ne peuvent pas simplement éructer le gaz, et il continue à distendre leur estomac jusqu’à ce que la pression les tue. C’est une façon barbare de mourir, mais quand tout le reste échoue, cela peut s’avérer l’option la plus efficace.

Poison aux rats : la sale vérité

mort aux rats

Quiconque a déjà visité notre site sait que nous sommes contre les méthodes létales dans tous les cas où la créature peut être en danger ou bénéfique. Cela est particulièrement vrai de l’empoisonnement des rats, qui s’est avéré plus dangereux pour les non-rats que les rats eux-mêmes.Vous voulez laisser les pros s’en occuper ?Obtenez un devis gratuit des meilleures entreprises de lutte antiparasitaire de votre région.

Le poison pour les rats est facilement ingéré et agit souvent en détruisant le désir du rat de manger ou de boire, entraînant une mort lente et brutale. D’autres formes incluent les anticoagulants, provoquant littéralement une hémorragie interne du rat. Même si ces méthodes étaient rapides et indolores (ce qui n’est pas le cas), le risque de les utiliser est trop grand.

Un large éventail de créatures bénéfiques peuvent accidentellement entrer en contact avec de la mort aux rats. Cela inclut les enfants et les animaux domestiques. L’EPA a resserré les restrictions sur les raticides à plusieurs reprises, mais les dangers restent élevés.

Même les marques populaires de stations d’appâtage « sûres » se sont avérées dangereuses dans certains cas. Pour en savoir plus sur ces poisons, comment ils sont réglementés et pourquoi ils sont si dangereux à utiliser, consultez les résultats officiels d’un examen de sécurité de 2008 mené par l’EPA.